Après Divorce : 4 Conseils au parents célibataires pour rencontrer quelqu’un

Une ville pleine de milliers de personnes que vous ne connaissez pas est comme un désert que vous traversez en solitaire. En étant un parent célibataire, votre vie est pleine de l’amour que vous donnent vos enfants, et pourtant vous ressentez aussi cruellement le besoin d’une compagnie adulte. C’est sans doute pourquoi tant de parents célibataires se lancent dans les rencontre entre parents.

Vous vous êtes trop souvent trouvé dans des relations destructrices. Le principal problème est toujours celui du parent tellement convaincu que ses enfants sont un obstacle à la relation qu’ils se laissent séduire par la première personne qui a montré un intérêt. Mais avec un peu d’aide et de connaissance de soi – il est beaucoup plus efficace de rencontrer quelqu’un qui convienne vraiment.

Voici trois règles importantes à retenir si vous êtes un parent célibataire à la recherche d’un ou d’une nouvelle partenaire :

Règle #1 pour rencontrer après son divorce

Débarrassez vous de cette idée que personne ne va vouloir de relation avec vous parce que vous avez des enfants. Ce n’est tout simplement pas vrai. Il y a des milliers d’hommes et de femmes qui sont chefs de famille mono-parentale eux-mêmes et sont souvent aussi conscients de leur «bagage d’après divorce» que vous. Ce que je veux dire, c’est que, pour la plupart personnes que vous rencontrerez, c’est vous qui les intéresse avant de considérer pouvoir devenir le parent de remplacement de vos enfants. Les parents célibataires, hommes et femmes, sont monnaie courante de nos jours, beaucoup de gens acceptent cela. Désolé de vous faire descendre de piédestal mais être un parent célibataire est devenue monnaie courante.

Règle #2 pour séduire après un divorce

Prenez sérieusement le parti d’intégrer la règle numéro un et faites en sortes de retrouver confiance en votre pouvoir de séduction ! Lorsque nous nous comportons avec confiance en nous, nous sommes plus intéressants, plus attirants et c’est valable que vous soyez un homme ou une femme.

L’homme comme la femme aiment le challenge et cherchent un partenaire qui tienne la route et qui sait ce qu’il veut – personne n’aime voir la personne désirée sortir le drapeau blanc et s’incliner sans qu’une véritable cour ait pu avoir lieu.

La première chose à faire est de soigner votre apparence et de mettre votre plus beaux vêtements et et de vos plus beaux atours pour commencer à profiter à nouveau de la vie et des opportunités amoureuses qui se présentent. Je sais que les enfants vous prennent beaucoup de temps et d’énergie mais croyez-moi : le fait de vous réserver du temps pour vous occuper de vous même va faire des merveilles pour votre confiance en vous. Passer une soirée ou deux avec vos amis du même sexe, célibataires ou non va tout de suite vous aider à vous remettre en selle et faire de nouvelle rencontres.

Règle #3 pour aimer à nouveau après un divorce

Rappelez-vous que vous êtes une famille et que vos enfants sont une partie importante de votre vie. Ne vous en voulez pas si vous n’avez pas le temps d’aller à un rendez-vous ou si vous avez besoin de rentrer plus tôt du restaurant pour voir vos enfants. Faites les toujours passer en premier. Certains lisant ces lignes pensent surement que c’est le meilleur moyen de ruiner une nouvelle relation potentielle dès le départ mais la réalité est que c’est une opportunité de mieux connaître la personne que vous venez de rencontrer et de savoir qui elle est vraiment. Si elle se met en colère ou devient exigeante par rapport au temps que vous passez avec elle, cela va sûrement empirer avec le temps !

Par contre si cette personne comprend vos priorités et reste flexible par rapport à vos obligations parentales, vous avez un excellent indicateur de ce que la personne fera sur le long terme vis à vis de votre famille.

Règle #4 pour revivre l’Amour après un divorce

Ne tentez jamais d’oublier ou de faire oublier à vos enfants qui est leur vrai père ou mère. Le fait que vous n’êtes plus ensemble est un bon indicateur de vos sentiments, mais si vous laissez entrer un nouvel homme ou une nouvelle femme dans votre vie de famille et laissez cette personne agir comme parent de substitution, deux choses vont se produite :

  1. Vos enfants vont se sentir au minimum très confus, et au pire très en colère de cette situation et de ce changement soudain.

  2. Leur vrai père ou mère va se fâcher et commencer à poser toutes sortes de problèmes.

Faites en sorte que vos enfants appellent votre nouveau ou nouvelle partenaire par son prénom et aidez les à percevoir cette personne nouvelle dans leur vie comme un nouvel ami. Votre ex mari ou femme conservera ainsi sa place et vous préserverez votre relation de parent à parent.

Croyez-moi : la plupart des hommes et femmes que vous rencontrerez sont capables de vous voir pour ce que vous êtes, pas seulement un parent. Prenez le temps de vous occuper de vous, de voir vos amis et de retrouver cette confiance que vous avez en vous. Gardez le contrôle et prenez le temps de bien choisir votre prochain ou prochaine partenaire et assurez vous que vos enfants restent toujours au premier plan.

Une ville pleine de milliers de personnes que vous ne connaissez pas est comme un désert que vous traversez en solitaire. En étant un parent célibataire, votre vie est pleine de l’amour que vous donnent vos enfants, et pourtant vous ressentez aussi cruellement le besoin d’une compagnie adulte. C’est sans doute pourquoi tant de parents célibataires se lancent dans les rencontre entre parents.

Vous vous êtes trop souvent trouvé dans des relations destructrices. Le principal problème est toujours celui du parent tellement convaincu que ses enfants sont un obstacle à la relation qu’ils se laissent séduire par la première personne qui a montré un intérêt. Mais avec un peu d’aide et de connaissance de soi – il est beaucoup plus efficace de rencontrer quelqu’un qui convienne vraiment.

Voici trois règles importantes à retenir si vous êtes un parent célibataire à la recherche d’un ou d’une nouvelle partenaire :

Règle #1 pour rencontrer après son divorce

Débarrassez vous de cette idée que personne ne va vouloir de relation avec vous parce que vous avez des enfants. Ce n’est tout simplement pas vrai. Il y a des milliers d’hommes et de femmes qui sont chefs de famille mono-parentale eux-mêmes et sont souvent aussi conscients de leur «bagage d’après divorce» que vous. Ce que je veux dire, c’est que, pour la plupart personnes que vous rencontrerez, c’est vous qui les intéresse avant de considérer pouvoir devenir le parent de remplacement de vos enfants. Les parents célibataires, hommes et femmes, sont monnaie courante de nos jours, beaucoup de gens acceptent cela. Désolé de vous faire descendre de piédestal mais être un parent célibataire est devenue monnaie courante.

Règle #2 pour séduire après un divorce

Prenez sérieusement le parti d’intégrer la règle numéro un et faites en sortes de retrouver confiance en votre pouvoir de séduction ! Lorsque nous nous comportons avec confiance en nous, nous sommes plus intéressants, plus attirants et c’est valable que vous soyez un homme ou une femme.

L’homme comme la femme aiment le challenge et cherchent un partenaire qui tienne la route et qui sait ce qu’il veut – personne n’aime voir la personne désirée sortir le drapeau blanc et s’incliner sans qu’une véritable cour ait pu avoir lieu.

La première chose à faire est de soigner votre apparence et de mettre votre plus beaux vêtements et et de vos plus beaux atours pour commencer à profiter à nouveau de la vie et des opportunités amoureuses qui se présentent. Je sais que les enfants vous prennent beaucoup de temps et d’énergie mais croyez-moi : le fait de vous réserver du temps pour vous occuper de vous même va faire des merveilles pour votre confiance en vous. Passer une soirée ou deux avec vos amis du même sexe, célibataires ou non va tout de suite vous aider à vous remettre en selle et faire de nouvelle rencontres.

Règle #3 pour aimer à nouveau après un divorce

Rappelez-vous que vous êtes une famille et que vos enfants sont une partie importante de votre vie. Ne vous en voulez pas si vous n’avez pas le temps d’aller à un rendez-vous ou si vous avez besoin de rentrer plus tôt du restaurant pour voir vos enfants. Faites les toujours passer en premier. Certains lisant ces lignes pensent surement que c’est le meilleur moyen de ruiner une nouvelle relation potentielle dès le départ mais la réalité est que c’est une opportunité de mieux connaître la personne que vous venez de rencontrer et de savoir qui elle est vraiment. Si elle se met en colère ou devient exigeante par rapport au temps que vous passez avec elle, cela va sûrement empirer avec le temps !

Par contre si cette personne comprend vos priorités et reste flexible par rapport à vos obligations parentales, vous avez un excellent indicateur de ce que la personne fera sur le long terme vis à vis de votre famille.

Règle #4 pour revivre l’Amour après un divorce

Ne tentez jamais d’oublier ou de faire oublier à vos enfants qui est leur vrai père ou mère. Le fait que vous n’êtes plus ensemble est un bon indicateur de vos sentiments, mais si vous laissez entrer un nouvel homme ou une nouvelle femme dans votre vie de famille et laissez cette personne agir comme parent de substitution, deux choses vont se produite :

  1. Vos enfants vont se sentir au minimum très confus, et au pire très en colère de cette situation et de ce changement soudain.

  2. Leur vrai père ou mère va se fâcher et commencer à poser toutes sortes de problèmes.

Faites en sorte que vos enfants appellent votre nouveau ou nouvelle partenaire par son prénom et aidez les à percevoir cette personne nouvelle dans leur vie comme un nouvel ami. Votre ex mari ou femme conservera ainsi sa place et vous préserverez votre relation de parent à parent.

Croyez-moi : la plupart des hommes et femmes que vous rencontrerez sont capables de vous voir pour ce que vous êtes, pas seulement un parent. Prenez le temps de vous occuper de vous, de voir vos amis et de retrouver cette confiance que vous avez en vous. Gardez le contrôle et prenez le temps de bien choisir votre prochain ou prochaine partenaire et assurez vous que vos enfants restent toujours au premier plan.

Recherches de internautes amenant sur Apres Divorce.fr ::

  • rencontre apres divorce
  • rencontrer quelqu\un après un divorce
  • rencontrer quelquun après un divorce
  • comment rencontrer un homme apres un divorce
  • comment retrouver lamour après un divorce
  • nouvelle relation après divorce
  • comment rencontrer quelqu\un après un divorce
  • rencontre après un divorce
  • comment rencontrer quelquun après un divorce
  • relation apres divorce
Partager cet article d'AprèsDivorce.fr sur les média sociaux :
  • Print
  • Digg
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Yahoo! Buzz
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • email
  • FriendFeed
  • Google Buzz
  • LinkedIn
  • Orkut
  • Ping.fm
  • Wikio FR

10 réflexions au sujet de « Après Divorce : 4 Conseils au parents célibataires pour rencontrer quelqu’un »

  1. Nathalie

    Ce n’est pas tout à fait vrai : avoir des enfants et faire des rencontres n’est pas si simple que ça et je sais de quoi je parle. En effet les hommes sérieux sont pour la grande majorité tous pris. Sur les sites de rencontre, il ne reste que les hommes en chasse pour un plan d’un soir. Outre cette difficulté de trouver l’homme idéal pour moi, il ya la barrière des enfants et plus que cette barrière, la barrière de l’ex (le pere de mes enfants) que beacoup d’hommes craignent de rencontrer. J’ai fait l’expérience sur les sites de rencontre : créer un profil de femme célibataire sans enfant, un profil de femme séparée sans enfants et un profil de femme séparée avec enfants. Résultat pour 100 visites sur mes profils: 90 ont envoyé un message à la femme célibataire sans enfants, 86 à la femme célibataire séparée sans enfants et 43 à mon vrai profil. Donc avoir des enfants est belle et bien une barrière psychologique que les hommes ont dans leur choix.

    Répondre
  2. Aurelie

    Bonjour, merci pour votre article. Ce blog est vraiment génial surtout pour les mamans célibataires comme moi. Parce que être maman solo c’est vraiment galère. Beaucoup de factures à payer et les dettes s’accumulent, toujours en recherche de babysitteur et j’accumule le travail sans jamais avoir de vacances. Mais le plus gros problème est la solitude que je ressens. Je ne suis généralement pas fan de tous ces genres de sites de rencontres mais je trouve que les sites pour parents célibataires sont TOP et surtout GRATUIT. Un grand MERCI à vous d’avoir pensé à nous, mamans célibataires désespérées. Votre blog est encore une fois génial.

    Répondre
    1. Loreau frederic

      Bonjour je suis divorce de puis 1ans et je suis seul de puis 2ans moi je n’ai pas d’enfant et moi je travaille c’est pas pour un plans q sa ma terres se pas moi je veux du sérieux et rencontrer un femme qui me donne ne ra l’amour aujourd’hui

      Répondre
    1. Olivier

      Comme la première personne je trouve que ce n’est pas simple car il y a une chose qui nous manque … Le temps! Moi je suis un homme et le problème est le même les femmes rencontrées ne supportent pas de passer après mes enfants. J’ai un métier où je fais des déplacements puis j’ai la garde de mes enfants pendant 10 jours par mois . Je paye une pension alimentaire complète pour mes 4 enfants. Je ne suis pas sexiste je pense que le problème est le même pour les hommes et les femmes. Nous ne sommes pas en haut du piédestal comme on peut le lire croyez moi nous sommes en bas. Les amis célibataires ne vous appellent pas tous les 4 matins pour sortir et les amis non célibataires vous fuient car pour eux vous devenez un prédateur pour leur compagne. De plus un certain nombre d’amis vous ont laissé tomber après le divorce. Quand on vit à la campagne le fait de sourire à quelqu’un vous fait passer pour quelqu’un en manque qui ne s’en sort pas tout seul et effectivement cela attire les personnes toxiques que vous évincez tout de suite car vous protéger vos enfants. La boucle est bouclé … On rajoute l’ex qui fait passer son nouveau compagnon pour meilleur que vous auprès des enfants et cela nous amène au dernier ça tue l’envie de refaire sa vie. Personnellement rencontrer de nouveau quelqu’un pourquoi pas mais vivre avec c’est hors de question. Après 3 ans de désert affectif on s’est habitué à vivre seul avec ses enfants et il devient difficile de concevoir que quelqu’un arrive avec ses gros sabots…et ses meubles dans votre espace intime.

      Répondre
  3. Claude

    En ligne ou en personne, nous aimons regarder l’apparence des gens avant d’avoir une conversation avec eux, mais nous avons cette inquiétude, cette peur d’être rejetés lors de la rencontre ! Qui n’a jamais senti cette douleur d’être rejeté en personne par quelqu’un qui nous plaisait et avions envie de connaître Même avec un premier contact par internet, cette peur du rejet continue d’habiter en nous, avant la première rencontre en personne !

    La peur du rejet est bien réelle ! Elle existe en tant qu’illusion afin de nous permettre d’avoir un choix conscient entre l’échec et la joie de la réussite. Imaginez que nous réussissions à chaque fois quelque chose, ne serions-nous pas dans la certitude complète et la monotonie de ne jamais échouer ? Sans la peur du rejet, comment pouvons-nous sentir la joie, la très grande joie d’être fier de nous et d’avoir accompli une magnifique réussite ?

    Répondre
  4. UneEtoile

    Nathalie, il est évident qu’à choisir, un homme ira vers une femme sans enfant, divorcée ou pas. On pointe souvent le manque de maturité pour justifier le choix de ces hommes. Je pense que tout le monde à besoin d’une certaine forme d’exclusivité dans une relation. Entre le ou les enfants et le père de ceux-ci, la place laissée est à l’appréciation de tout ce petit monde. On ne peut pas demander à un homme de subir une relation dans laquelle il n’aura rien à dire. Vous avez des enfants, c’est bien pour vous et votre ex, pour le reste qu’avez-vous réellement à partager avec un autre homme ? Les histoires d’amour me semblent bien relatives dans le chef de ces mamans séparées.

    Répondre
    1. Raphael

      Sérieusement, arrêtez avec cette vision différenciée homme/femme à croire que les hommes fuient les enfants et pas les femmes… je suis inscrit sur un site de rencontres et le principal obstacle (de loin !) Est le fait que je suis pere dund petite fille et que, comme le dit une personne plus haut, bon nombre de personnes ne supportent pas de ne pas être le centre de toutes les attentions ou la première à nous séduire ! Les gens de facon générale sont aujourdhui beaucoup trop exigeants à attendre des personnes belles, intelligentes, ambitieuses, charismatiques, cultivées, sexuellement performantes ET totalement dévouées ! Il y a un vrai probleme de responsabilisation et d’engagement des célibataires, on dirait que les gens ne pensent plus qu’à s’amuser sans contraintes alors quils parlent d’absolu dans leurs attentes… un peu d’honnêteté par pitié. Je ne compte plus les profils de personnes qui s’affichent clairement comme ne voulant pas de conjoint avec enfant ou qui demandent à cesser toute relation des qu’elles apprennent que l’on en a un. Tout cela nest pas propre au sexe mais à notre epoque d’enfants gâtés et d’adulescents irresponsables…

      Répondre
  5. Evrard

    Bjr je suis séparée depuis 14 mois
    Je suis prête à refaire ma vie mais beaucoup ne recherche pas du serieux comme ils disent bien au contraire pff
    Etant maman pas facile de sortir et je me dis ou rencontrer quelqu un cite de rencontre lol pff pas serieux pour beaucoup entre perverts et mytos
    Aux courses ? Je ne pense pas lol
    Dans la rue non plus
    Parfois je desespere
    Pas evident ni pour la femme qui a des enfants ni je pense pour l homme
    Même on est prête on resre mefiante
    Et vaut mieux d ailleur
    Fait il encore croire aux belles histoires aux rencontres correctes
    Je c plus

    Répondre
  6. Hubert

    Bonjour,

    De mon expérience, reconstruire un foyer avec une ou deux personnes divorcées avec enfants, c’est tout à fait possible. J’ai été 4 ans avec une femme qui avait déjà deux enfants et nous avons eu un fils, une maison… devenu papa avec un enfant j’ai été 4 ans avec une femme qui avais trois filles et nous avons eu une fille ensemble… j’ai été papa divorcé avec deux enfants et j’ai vécu 16 ans avec une femme qui en avait deux…
    Mon expérience est que pour trouver il faut être ouvert à tout «lacher prise». Les sites sont propices à dialoguer avec des personnes que l’on aurai pas rencontré autrement. Détecter les plans LuC et les trop marié c’est super facile. Trouver quelqu’un de proche géographiquement et qui à «laché prise», qui fait preuve d’empathie et qui a un projet de vie riche et atipyque (oui ! avoir envie de faire d’autres activités dans notre vie que préparer le repas, allumer la série tv, faire les devoir et changer les couches…). De trouver qqn chez qui on peut être autre chose que qqn de passage ou en visite. De trouver qqn qui accepte de partager démocratiquement les principes de vie, y compris les principes éducatifs, les comptines pour coucher les enfants, les jeux… Ben croyez moi… il n’y a que sur les site que l’on trouve une proportion de personnes qui ont du «lacher prise» (même s’il sont rare) . Car il en faut de l’humilité et y croire encore. Le plus difficile c’est qu’en province, quand je vais sur un site, quel qu’il soit… le peu d’abonné du coin, fait que j’ai fait le tour de la question en une poignée de semaine. Oui ! sur les sites de rencontre, quand l’on est en province, s’accrocher comme une bernique au site nous fait désespérer et accepter des profils improbables et donner des chances aux prédateurs, aux looseurs, aux trop loins, aux chacun chez soi…

    J’ai une methode qui vaut ce qu’elle vaut : Je sélectionne que sur les critères d’age et de distance : je dialogue bcp par écrit, par tél, par hangouts… et je rencontre aussi en réel à une terrasse, on reprend les dial tél et écrit. Avec le dialogue l’écrémage est en route… Les meilleurs profils ne sont pas ceux que l’on crois… c’est pour cela que l’écrit, le tél et la rencontre sont plus important… et surtout… je ne m’attend à rien : celui qui ne s’attend à rien n’est jamais décu.

    kénavo !
    et à bientôt !

    Répondre

Répondre à Raphael Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *